Retour sur ... La Moyenne Forge

Retour sur cette fantastique usine de l'Ondaine


Juste avant le démantèlement, le clin d'oeil mystérieux d'une femme 
que je retrouverai un peu plus tard



Un squelette sans vie, souvenir de l'Exposition Universelle de 1889







Une déambulation étrange entre nature et mécanique, force et légèreté,
comme un écho lointain à ce haïku de Buson :

Sur la cloche du temple,
Endormi
Un papillon



Après la visite de graffeurs, inscrire son nom, laisser sa trace,
pour contrebalancer ceux qui ont disparu




Il ne reste rien, sauf le silence qui m'accompagne parmi les ruines,
et quelques tuyaux d'où aucun souffle ne s'échappe





L'écrit, comme un dernier souvenir de ceux qui ont travaillé ici







Puis, juste avant de partir, une forme est apparue, l'image d'une présence surnaturelle 
avant la destruction finale...



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire